Formations en alternance : diffĂ©rences entre contrat d'apprentissage et contrat de professionnalisation

L’un des souhaits du gouvernement français dans sa politique en faveur de l’emploi des jeunes est de développer l’alternance au cours des prochaines années. Ce mode de pré-recrutement est en effet perçu comme un moyen intéressant pour les jeunes d’entrer dans la vie professionnelle tout en poursuivant une formation qualifiante.

La formation en alternance est basĂ©e sur une succession de pĂ©riodes d'acquisition de savoir-faire en entreprise et de pĂ©riodes de formation thĂ©orique. Il existe deux types de formations en alternance : le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation, qui ont chacun leur public et leurs objectifs. Dans tous les cas, un contrat d'alternance est passĂ© entre l'alternant et l'employeur.

Tous les cursus de formation peuvent ĂŞtre rĂ©alisĂ©s en alternance. Il existe plus de 1 300 formations rĂ©pertoriĂ©es. Cela concerne des diplĂ´mes d’un niveau post-bac Ă  bac + 5 (BTS, licence professionnelle, master professionnel, diplĂ´me d'ingĂ©nieur).

Le contrat d’alternance (apprentissage ou professionnalisation) est généralement un contrat à durée déterminée (CDD) dont la durée varie selon le métier ou la qualification préparé. L'alternance couvre un éventail large de diplômes.


Deux types de formations en alternance pour des objectifs précis

Le contrat d'apprentissage :
Pendant le temps de son apprentissage, l'apprenti alterne des périodes de formation théorique en centre de formation d'apprentis (CFA) et l’acquisition d'un métier dans l'entreprise avec laquelle il a signé son contrat.

Le contrat de professionnalisation :
Les pĂ©riodes d'Ă©valuation et d'enseignements gĂ©nĂ©raux reprĂ©sentent de 15 Ă  20 % de la durĂ©e complète du CDD (150 heures minimum de la durĂ©e complète du CDD). La formation thĂ©orique est dispensĂ©e par un organisme de formation ou par l'entreprise elle-mĂŞme, si elle est dotĂ©e d'un service de formation.


Différences entre contrat d'apprentissage et contrat de professionnalisation


  Contrat d’apprentissage Contrat de professionnalisation
A qui s’adresse-t-il ? Jeunes de 16 Ă  25 ans* - Jeunes de 16 Ă  25 ans
- Demandeurs d'emploi de plus de 26 ans
Ses objectifs Il est proposé dans le cadre d’une formation initiale. Il a pour but de faciliter l'insertion professionnelle par l'acquisition d'une qualification.
Durée du CDD de 1 à 3 ans, selon le diplôme préparé. 6 à 12 mois sont consacrés à l’acquisition d’un savoir-faire en entreprise. Cette période peut être prolongée mais pour une durée limitée à 24 mois.
La période de formation ne pourra, quant à elle, être inférieure à 150 heures.

* Des dérogations à la limite d'âge donnant accès au contrat d’apprentissage peuvent être délivrées dans certains cas.


Chiffres clĂ© de l'alternance Ă  fin 2008* Qu'est-ce qu'un centre de formation d'apprentis (CFA) ?
  • 418 000 jeunes en contrat d'apprentissage
  • 170 000 jeunes en contrat de professionnalisation
  • Taux d’insertion dans l’emploi six mois après la fin du contrat :
    - environ 60 % pour l’apprentissage
    - 75 % pour le contrat de professionnalisation

*Ces chiffres sont issus des services du haut commissaire Ă  la jeunesse.
Commission de concertation sur la jeunesse Groupe de travail Emploi – Formation (PDF – voir pages 15 - 16)

« Les CFA sont crĂ©Ă©s par convention avec les rĂ©gions ou avec l'État et les collectivitĂ©s locales, les chambres de commerce, de mĂ©tiers ou d'agriculture, les entreprises et les Ă©tablissements d'enseignement public ou privĂ©. L'enjeu de l'apprentissage est d'offrir des formations initiales qui correspondent aux Ă©volutions du marchĂ© du travail. Â»*

La convention est signée pour 5 ans renouvelables.

Les CFA hors murs

Un CFA est dit « hors mur » quand il ne possède pas sa propre équipe pédagogique, ou n’a pas de locaux adaptés pour recevoir les apprentis. Un contrat est passé avec un ou plusieurs établissements pour bénéficier de leurs locaux et des enseignants qui assureront la formation théorique.


*Source : ministère de l’Éducation nationale


 

En savoir plus :



Les entreprises qui recrutent


Entreprise :